8 idées pour l’appareil photo du futur

Aujourd’hui je vous propose un petit article d’anticipation! Tous les jours, une nouveauté technologique apparaît sur le web. Je me suis amusé à compiler ces évolutions pour imaginer l’APN (appareil photo numérique) du futur.

(source photo: www.juzaphoto.com)

1. Le flash cobra intégré

Le flash intégré reste la grosse faiblesse de l’APN. Bien sûr, l’idéal est d’avoir un flash optionnel mais le flash de base peut être un bon outil de dépannage. On pourrait imaginer un flash intégré de plus en plus puissant avec une tête orientable à la façon d’un flash cobra.

2. Le flash UV/Infrarouge

Encore une innovation liée au flash. Je vous ai déjà parlé d’un flash anti-yeux rouge qui utilise les rayonnements ultraviolet et infrarouge. A quand cette innovation dans nos APN ?

3. La 3D

Avec le développement des écrans dédiés, il semblerai que la 3D prenne de plus en plus de place dans le monde de l’image. Qu’en sera-t-il de la photo ?

Le compact FinePix 3D W1 de Fujifilm permet déjà de faire des photos en 3D grâce à ses deux objectifs. Si cette solution technologique est possible sur un compact, ça parait plus compliqué sur un reflex: avec deux capteurs, deux miroirs, deux optiques,… qu’en sera-t-il du prix ? (sans parler de l’encombrement!). Par contre on peut imaginer une solution logicielle qui mélange deux images prises de deux points de vue différents.

Edit: Panasonic vient de révéler un projet d’objectif 3D pour appareil à objectif interchangeable.

4. GPS

Le GPS est une technologie qui a fait ses preuves. Il existe déjà des modules de localisation GPS optionnels mais à quand l’intégration des puces GPS directement dans les appareils photos. Imaginez les avantages: au moment où vous prenez la photo, le lieu exact est enregistré dans le fichier. Fini les galères pour savoir d’où vient tel ou tel photo au moment de les trier. Un gros plus aussi pour ceux qui partagent leurs photos sur des plateformes qui gèrent la géolocalisation (type Google Earth).

5. Connexion WIFI

La carte mémoire Connect X2 de Eye-Fi permet de transférer directement des photos vers un ordinateur en passant par le réseau WIFI. Cette fonction pourrait être directement intégrée dans un boitier.

6. Mode panoramique

Certains compacts ont déjà une fonction d’aide à la réalisation de panoramiques par assemblage. Cette fonction est pourtant une oubliée des reflex. Pourquoi les utilisateurs de reflex ne pourrait-il pas être assistés dans certaines taches ?

7. Ecran Tactile

Encore une innovation qui vient du monde des compacts et qui n’existe pas sur les reflex: l’écran tactile. Même si le « tout-tactile » ne me semble pas très pratique, l’écran tactile pourrait permettre un accès rapide à certaines fonctions usuelles.

En le combinant à la visée par écran (le liveview), le tactile pourrait servir à choisir un collimateur en particulier et assurer une mise au point très fine.

8. Intervallomètre

Un intervallomètre permet de prendre plusieurs photos en déterminant l’intervalle entre chaque déclenchement. Pourquoi ne pas intégrer directement un intervallomètre dans nos chers APN. Le time Lapse deviendrait alors un jeu d’enfant !

Conclusion

Même si certaines de ces idées sont anecdotiques, elles sont toutes technologiquement réalisable.

Les appareils évoluent en permanence et on risque de voir des innovations complètement inattendues arriver… Pour le plus grand plaisir du photographe.

  • Quentin

    Petite note conernant les inntervallomètres, ils se généralisent là aussi, mon D5000 (entrée de gamme) en possède un complet.

  • Laurent

    Concernant l’intervallomètre Nikon intègre déjà cette fonction dans le D7000 et 5000 et surement d’autre d’ailleurs.

  • Antoine

    @Laurent: oui c’est vrai que cette fonction se généralise sur les reflex mais les compact sont encore à la traîne… Pour ma défense, l’article à plus d’un an, alors par rapport à la publication, le futur c’est maintenant 🙂 !

  • Laurent

    @antoine : c’est bizarre que ton article soit si vieux, il venait juste d’apparaitre dans Google +, autant pour moi !
    Enfin c’est bien pratique comme fonction et je suis bien content d’avoir un D7000 ! 🙂

  • Antoine

    Bizarre en effet, j’ai peut être fait une fausse manip.

  • Le Nikon D5300 est WiFi…
    L’intervallomètre externe a comme utilité supplémentaire de pouvoir déclencher sans toucher à l’appareil et ainsi éviter le flou de bouger.

    L’écran tactile, je ne suis pas chaud du tout. Je vois déjà le temps qu’on perd en fausses manœuvres sur les téléphones, pitié par son mon reflex !

    Ce que je demande à un reflex c’est qu’il fasse de bonnes, voir très bonnes photos. Le panoramique interne, bof… Par contre la généralisation d’une visée OLED de très grande qualité nous permettant de nous affranchir du flou de bouger par la relevée du miroir, çà oui je suis preneur.

    La 3D, ou plutôt la prise de vues stéréo ? Un gadget cinématographique que je ne suis pas prêt à accepter sur mon reflex.

    Par contre une généralisation de l’aide à la composition en visée (pas sur écran), là c’est constructif. Je sais çà existe mais pas sur le miens par exemple…

    Une prévisualisation sur visée OLED de la profondeur de champs sans que çà assombrisse l’image.

    La systématisation du bracketing sur tous les APN, même de base.

    Une télécommande systématiquement livrée avec le reflex. Après tout le moindre lecteur de DVD à 20€ en possède une, pourquoi pas un reflex qui vaut 10 à 100x plus ?

    Pour le flash de plus grande puissance ok, mais surtout qu’il soit détachable et commandable à distance pour pouvoir le déporter.

    Avant de penser à miniaturiser nos appareils je pense qu’intégrer ces petites choses serait un bon choix. Arrivé à un certain stade nos mains deviennent trop grandes pour que çà reste stable et utilisable par tous…