Nouveauté Adobe: vers la fin du flou en photo ?

Lors de sa conférence Max 2011, Adobe a fait une démonstration qui a fait beaucoup de bruit dans le monde de la photo. Il s’agit d’un algorithme qui permet d’analyser une photo floue et de la transformer en photo nette.

Annoncé de cette façon, cet outil est véritablement révolutionnaire. En fait, il ne s’attaque pas à tous les flous (au cas où vous l’ignorez, il existe plusieurs types de flous) mais uniquement au flou de bougé. Ce dernier est généré par un mouvement de l’appareil pendant la pose. Le principe du programme d’Adobe est d’analyser la photo pour déterminer la trajectoire de ce mouvement. A partir de cette donnée, il recompose l’image en faisant le mouvement inverse.

La démonstration en vidéo lors de la conference Max 2011:

Que devient le travail du photographe ?

Comme souvent avec ce genre d’innovation, les puristes vont rapidement monter au créneau: Que devient le travail du photographe si un ordinateur permet de remplacer la technique ?

Je ne fais pas partie des puristes: Si un outil existe et qu’il est performant autant l’utiliser ! Si la technique se simplifie, ça permet de rendre la photo de plus en plus accessible et c’est tant mieux. De plus, en laissant de coté les problèmes techniques, le photographe peut se concentrer sur des problèmes artistiques (composition, lecture de l’image, message propagé,…), ce qui n’est pas plus mal finalement.

Un prototype

Que les sceptiques se rassurent, cet outil n’est encore qu’au stade de développement. Si la présentation d’Adobe est impressionnante, des questions restent en suspend. Est-ce que la résolution souffre de ce traitement ? Que devient le piqué de l’image ? Quelle est la puissance nécessaire pour faire tourner cet algorithme ? Quel niveau de dégradation est-il capable de supporter ?

Pour conclure, il est facile de comprendre que cet outil intéresse. En effet, éviter le flou de bougé est un art à lui tout seul (je vous avais parlé de la règle de la vitesse de sécurité mais ce n’est pas une solution absolue). Malgrè tout, on comprend bien qu’Adobe a bossé dur mais qu’on n’est encore qu’en face d’un outil en développement.

Pour répondre à la question du titre: le flou en photo risque encore d’être là encore pendant un petit bout de temps. Au photographe de se débrouiller avec !

  • Bernard

    Merci pour ces précisions intéressantes par rapport à l’annonce à sensation d’Adobe. Pour Gimp, il existe depuis très peu de temps le script Erosion Sharpen Script, qui élimine le flou sans créer d’artefact, tels que des halos.
    http://registry.gimp.org/node/25618
    Mais si un traitement antérieur anti-flou a déjà créé une frange, ce nouveau script va l’accentuer. Sinon, sur une photo « brut de décoffrage », les résultats sont nettement meilleurs que TOUS les autres procédés connus!