Faire un assemblage patchwork photo avec gimp

Dans ce tutoriel, nous allons voir une manipulation pour réaliser un assemblage sous forme d’un patchwork de photos. Voici le type d’assemblage que vous pourrez réaliser avec cet exercice:

Une fois n’est pas coutume, nous allons utiliser un autre exemple dans cet exercice. En fait, l’exemple que nous allons suivre est plus simple que la photo ci-dessous.

Pour l’exemple, nous nous contenterons de deux photos, voici ce que nous allons obtenir:

A partir de cette photo:

Dessin des cadres

On ouvre la photo avec Gimp. Dans la boite à outil, prenez l’outil de sélection rectangulaire.

Tracez une sélection qui correspondra à la taille du cadre sur le résultat final:

Créez un nouveau calque en cliquant sur le bouton « nouveau » en bas de la fenêtre des calques.

Dans la fenêtre d’options de nouveau calque, choisissez « transparent », appelez-le « cadre » et validez.

Sélectionnez le calque « cadre » que vous venez de créer puis remplissez la sélection de blanc: menu « Edition » → « Remplir avec la couleur d’AP ». Vous devriez obtenir ceci:

Réduisez la sélection: menu « sélection » → « Réduire ». Entrez la valeur que vous voulez dans la fenêtre qui apparait. Cette valeur correspond à la largeur du cadre final. Pour l’image de l’exemple, une valeur de 10px marche bien:

Une fois la sélection réduite, supprimez le contenu de la sélection (avec la touche Suppr) puis désactivez la sélection: menu « sélection » → « aucune » (ou Ctrl + Shift + A). Vous obtenez ceci:

Ombre

On va maintenant ajouter l’effet d’ombre sur le cadre.

A ce stade, vous devez avoir deux calques:

  • « Arrière-plan » qui contient la photo.
  • « Cadre » qui contient le cadre que nous venons de tracer.

Dupliquez le calque « cadre ».

Renommez la copie en « ombre » et placer le sous « cadre ».

Sélectionnez le calque « ombre » puis inverser les couleurs: menu « Couleurs » → « inverser ». Cette modification n’est pas visible car le calque « ombre » est masqué par le calque « cadre ».

Appliquez un flou sur le calque « ombre » pour donner l’impression d’ombre diffuse: menu « Filtres » → « Flou » → « Flou Gaussien ». Pour l’exemple, j’ai choisi une valeur de flou de 10px. Cette valeur est à adapter en fonction de votre photo de départ.

Validez et vous obtenez ceci:

L’ombre est visible à l’intérieur du cadre, on va l’effacer avec l’outil « gomme »:

Sélectionnez le calque « ombre » et gommez les ombres à l’intérieur du cadre.

Maintenant que l’ombre est bien dessinée, fusionnez les calques « ombre » et « cadre »: sélectionnez le calque « cadre » → clic-droit → « fusionner vers le bas ».

Vous avez maintenant deux calques:

  • Celui qui contient la photo: « arrière-plan »
  • Celui qui contient le cadre. Renommez-le en « cadre1 ».

Dupliquez le calque « cadre1 ».

Renommez la copie en « cadre2 ». Votre fenêtre de calques doit ressembler à ceci:

Pour pouvez ajouter autant de cadres que vous voulez en dupliquant encore le calque « cadre1 ».

Finalisation

Les cadres sont tracés, il faut maintenant les placer pour faire l’assemblage de photo. Déplacer les calques « cadre1 » et « cadre2 » avec les outils de déplacement et de rotation.

Voici ce que j’obtiens avec l’exemple:

Sélectionnez le calque « arrière-plan », puis avec l’outil « gomme » effacez le fond de l’image:

Toujours avec l’outil gomme, sélectionnez un des claques « cadre » puis effacez les contours qui ne doivent pas être visibles et vous devez arriver au résultat final:

Vous pouvez ajouter un fond quelconque ou enregistrer cette image telle quelle.

Conclusion

Cet effet est assez complexe à mettre en place et la difficulté augmente avec le nombre de cadres. En ajoutant plus de cadres, attention à ne pas vous perdre entre les calques.

Rejoignez les 12 000 abonnés qui suivent 1point2vue pour progresser en photo. Lors de votre inscription, vous recevrez en cadeaux deux guides pour bien démarrer : « Faire ses premiers pas en photo » et « Faire ses premiers pas en retouche photo ». Il s’agit de deux livres courts et sans notions techniques complexes afin de questionner votre pratique photo avant même de vous lancer.