Augmenter la netteté d’une photo

Dans ce tutoriel, nous allons voir comment augmenter artificiellement la netteté en utilisant Gimp.

Dans ce tutoriel, nous allons voir comment augmenter artificiellement la netteté d’une photo pendant la phase de retouche. Pour cette opération, nous allons utiliser Gimp et les modes d’incrustation des claques.

Qu’est-ce que la netteté ?

La netteté est liée au contraste: plus la netteté est grande, plus le contraste est grand. Cependant, pour augmenter la netteté, augmenter le contraste ne suffit pas. Il faut augmenter le contraste local, c’est à dire uniquement dans les zones de transition de l’image.

Exemple: Voici la photo que nous allons utiliser pour ce tutoriel:

Et voici ce que l’on va obtenir:

Pour le tutoriel, la netteté a été exagérée pour être bien visible. Dans le cadre d’une retouche photo, il faudra utiliser des réglages plus fins.

Manipulation

Ouvrez la photo avec Gimp et dupliquez deux fois le calque « arrière-plan » avec le bouton de duplication en bas de la fenêtre des calques.

Vous avez alors trois calques identiques.

Sélectionnez le calque au sommet de la pile (le plus haut) plus floutez-le: menu « filtres » -> « flou » -> « flou Gaussien ». Choisissez une valeur de flou de 10 pixels puis validez.

La valeur du flou que vous allez rentrer ici conditionnera le résultat: plus le flou est grand à cette étape, plus la netteté sera importante à la fin. Pour le tuto, la valeur est volontairement élevée pour que l’effet soit bien visible.

Vous devez obtenir ceci:

Passez alors ce calque (toujours celui en haut de la pile) en mode « extraction de grain ».

Vous obtenez alors ceci:

Fusionnez ce calque avec celui d’en dessous: clic droit sur le calque au sommet de la pile de claque et choisissez « fusionnez vers le bas ». Le calque ainsi obtenu correspond à ce que l’on appelle un « passe-haut », il contient toutes les zones de l’image où le contraste local est fort.

Passez alors le calque obtenu en mode « fusion de grain ».

Vous arrivez alors au résultat final:

Réglage de l’effet

Il y a deux paramètres qui vont permettre d’influencer le rendu de cet effet:

Cet effet dépend beaucoup de la taille de l’image. Avec les mêmes réglages, le résultat ne sera pas le même si vous travailler si une grande ou une petite image. Dans ce tutoriel, la photo est de faible résolution (500 pixels de large) donc l’effet est particulièrement visible.

Conclusion

L’augmentation de la netteté est très délicate à doser car on a tendance à trop en faire. Les défauts d’une netteté artificielle trop grande sont bien visibles dans l’exemple:

Comme toutes les retouches photo, il faut savoir se limiter avant de trop dénaturer la photo de départ. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil de temps en temps sur la photo originale.

Article publié le 13 juillet 2010 (dernière révision le 6 juillet 2013) dans la categorie Retouche Photo

Apprendre la retouche photo avec Gimp

Comment devenir un pro de la retouche photo avec Gimp? Retrouvez plein d'astuces pour le traitement de vos photos dans Gimp pour les photographes du numérique. Le livre d'1point2vue à retrouver dans toutes les bonnes librairies! En savoir plus

Articles similaires

Recadrer (intelligemment) une photo avec PhotoFiltre

Nous allons voir comment recadrer simplement une photo avec PhotoFiltre et comment optimiser le recadrage pour le développement de ses photos.

Gommer un détail gênant avec Gimp

Quoi de plus rageant qu'un détail disgracieux dans une photo ? Pas la peine de jeter cette photo: apprenez plutôt à corriger le défaut. Gimp possède deux outils puissants de correction qui feront disparaître les indésirables.

Méthode avancée pour convertir en noir et blanc avec Gimp

Convertir une photo en noir et blanc ne consiste pas uniquement à supprimer la couleur. Il existe des techniques de conversion bien plus élaborées que la simple désaturation.

Redresser l'horizon avec Gimp

Une méthode simple et complète pour redresser une image un peu de travers.

Commentaires (11)

raph (28 juillet, 2010 à 16 h 38 min)

nikel

Francois (30 juillet, 2010 à 9 h 15 min)

Merci… super tuto.

ju (2 septembre, 2010 à 18 h 25 min)

merci beaucoup

philippe (15 octobre, 2010 à 7 h 41 min)

Merci pour ce tuto.. que j’applique avec plaisir sur certaines photos de concert (malgré l’augmentation du bruit, du coup calque/masque pour ne pas que cet effet s’applique sur le fond).
Philippe

Bonato (24 janvier, 2011 à 14 h 45 min)

Bonjour,
C’est vraiment super, cependant une question bête,
….il reste 2 calques; celui ou j’ai fait les manip et l’original? faut-il les fusionner ?

Merci encore

Antoine (24 janvier, 2011 à 14 h 58 min)

@Bonato: Si tu veux exporter ton image (en JPG par exemple), tu as juste à l’enregistrer et Gimp va tout fusionner tout seul. Tu n’as donc pas besoin de le faire toi même.

BOG (26 mars, 2011 à 12 h 27 min)

Bonjour, merci encore !
jusque là jutilisai Filtres – amélioration – renforcer la netteté ;
mais pourriez vous me dire la différence entre les deux méthodes ?
merci

Antoine (26 mars, 2011 à 12 h 42 min)

@Bog: en fait les deux méthodes ont le même résultat. L’avantage de le faire comme dans l’article, c’est que tu as un calque avec l’effet dessus. Ça te permet donc de le gérer de façon plus fine (tu peux changer l’opacité, ajouter un masque,…) Et en plus, c’est complètement réversible.

Bernard (2 avril, 2011 à 22 h 09 min)

Très bon tutoriel, mais le procédé a un petit défaut, commun à beaucoup de techniques de diminution du flou.
Il crée une petite auréole autour des lignes sombres au milieu d’une zone plus claire.
Il est parfois mieux de mettre le calque « passe-haut » en mode « assombrir seulement ».
Note : il existe plusieurs filtres passe-haut dans des greffons ou scripts Gimp, par exemple dans le « Gmic ».
Graphiquement vôtre,
Bernard

Antoine (3 avril, 2011 à 18 h 11 min)

@Bernard: Oui c’est vrai, plus la transition entre zones claires et zones sombres est franche et plus cet effet d’auréole est visible. De toute façon, pour une bonne netteté, pas de secret, c’est à la mise au point qu’il faut faire attention car il n’y a pas de solution miracle en post-traitement.

Deb (20 octobre, 2012 à 19 h 05 min)

Voilà ce que j’ai lu tantôt dans un ouvrage sur la photo.

Pour des raisons techniques, le capteur de nombreux appareils photo, quasiment tous les reflex, est recouvert d’un filtre passe-bas, dont la fonction est d’étaler, les détails plus fins qu’un photosite afin d’éviter l’apparition d’artéfacts (notamment un moirage produit par des éléments visuels répétitifs de petites tailles, comme les fenêtres d’un immeuble au loin,ou des couleurs erronées dans certains détails fins,…)

A cause de cet étalement de l’image sur plusieurs photosites, le filtre passe-bas provoque un adoucissement de la netteté.
L’adoucissement de la netteté est corrigé par le processeur graphique de l’appareil photo, selon le réglage d’accentuation sélectionné dans le menu qualité.
Les photos au format raw qui ne sont pas traitées, sont davantage affectées par le filtre passe-bas que les photos corrigées par le processeur.

Voilà j’ai trouvé l’explication de ce phénomène visible sur toutes mes photos raw, et que j’attribuais totalement, au tout début, à un objectif de qualité optique médiocre.
Donc lorsque l’on shoote en « RAW » il est nécessaire de corriger la netteté en postproduction!

Ajouter un commentaire

Vous pouvez personnaliser votre image de profil sur 1point2vue et plein d'autre sites compatibles grace au systeme Gravatar.

fermer la fenetre

Inscrivez-vous à la newsletter d'1point2vue et recevez en cadeau le guide numérique Faire ses premiers pas en photographie.