La photo en open flash

Le flash est un outil qui permet de faire plein de chose originales. Dans cet article, nous allons voir le principe et quelques applications de la technique dite de l’open flash. Il s’agit d’une pratique particulière de la photographie où, vous l’aurez compris, le flash tient la première place.

Le principe

La technique consiste à maîtriser l’exposition uniquement par un ou plusieurs éclairs de flash. L’open flash se distingue de la prise de vue classique au flash essentiellement par le temps d’exposition.

En photo au flash « classique », le temps de pose est fixé sur la vitesse de synchronisation du flash, c’est à dire le temps de pose minimal pour que le flash ait le temps de se déclencher (en fonction des appareil, entre 1/60 et 1/125eme de seconde). En open flash, le temps de pose est beaucoup plus long (de une seconde à plusieurs minutes).

L’idée est de déclencher une ou plusieurs fois le flash pendant le temps de pose, et ce à n’importe quel moment. Il est alors possible d’étendre l’usage classique du flash.

Photo haute vitesse

Le flash est un éclair puissant en intensité mais très bref. Il est alors possible d’utiliser ce principe pour figer un mouvement. L’open flash peut donc servir à faire de la photo à très haute vitesse.

Un exemple d’open flash

Pour réalisé la photo ci-dessus, je me suis placé dans un lieu sans aucune lumière extérieure avec l’appareil réglé avec un long temps de pose. J’ai suivi cette sséquence

  1. Déclenchement
  2. Lâché du glaçons
  3. Déclenchement du flash (au moment ou le glaçon touche l’eau… avec plusieurs essais!)

Eclairage complexe

En open flash, vous pouvez déclencher un même flash plusieurs fois et ainsi simuler un éclairage multiple. Il est alors possible d’éclairer une grande scène avec un seul flash. Par exemple, si vous voulez éclairer une grande pièce avec un seul flash, déclencher le trois fois pour en simuler trois:

  1. un éclair vers le mur gauche
  2. un éclair vers le fond
  3. un éclair vers le mur droit

open_flash_03

Il n’y a aucune limite à cette technique, vous pouvez déclencher le flash 200 fois si vous voulez. Par contre, avec le nombre d’éclair, le risque de raté augmente et il faudra faire plusieurs essais avant d’arriver à vos fins.

Effets divers

Toujours en jouant sur le déclenchement multiple d’un flash, on peut réaliser des effets originaux. Le cliché ci-dessous à été réalisé avec un seul flash déclenché plusieurs fois.

En jouant sur l’intensité des flash, les directions, en ajoutant des filtres colorés, les possibilités sont illimitées.

Pour ce genre de pratique, il faut pouvoir contrôler complètement les déclenchements du flash: il faut déclencher au bon moment et au bon endroit. Il ne faut pas avoir peur de multiplier les essais…

Problèmes/difficultés

Le réglage de l’exposition est forcement manuel, aucun mode automatique ne permet d’exposer correctement avec ce genre de pratique. Il faut donc maitriser les principes de bases de l’exposition. N’ayez pas peur aussi d’y passer du temps car il faut de nombreux essais pour atteindre un résultat intéressant.

Bien que la principale source de lumière soit les éclairs de flash, la lumière ambiante joue un rôle important. Dans la plupart des cas présentés plus haut, il est important qu’elle soit la plus faible possible pour ne pas gâcher l’effet.

Bilan

Vous l’aurez compris, l’open flash ne s’improvise pas: il est important de savoir où vous voulez aller avant de déclencher. Le hasard n’existe pas avec ce genre de technique mais une fois maîtrisée le résultat peut être surprenant.

A lire également

  • Quentin

    Merci beaucoup pour cet article qui, c’est le cas de le dire m’a bien éclairé.

  • Antoine

    😉

  • YaQuaFautQuon

    Pour compléter cet article, un lien vers un détecteur pour faire de la photographie à haute vitesse (à faire soit même).

    http://rienquepourlesyeux.free.fr/Detecteur%20universel%20pour%20reflex/Detecteur%20universel%20pour%20reflex.htm

    Déclenchement en microsecondes !

    NB: la photo du glaçon dans la cuillère super sympa !!

  • J’ai déjà exploité ce concept.. sans vraiment connaitre. Cela a fait une très bonne impression!! 🙂

  • Voilà une pratique bien tentante que je n’ai jamais essayé en noir & blanc argentique. Je vais mettre en pratique en numérique.
    Merci pour ces infos.

  • Voilà une pratique bien tentante que je n’ai jamais essayé en noir & blanc argentique. Je vais mettre en pratique en numérique.
    Merci pour ces infos.J’ai déjà exploité ce concept.. sans vraiment connaitre. Cela a fait une très bonne impression!! Merci beaucoup pour cet article qui, c’est le cas de le dire m’a bien éclairé.