Le mythe de l’objectif qui fait tout

Nous voila face à un grand soucis du choix du matériel photo: quel est l’objectif qui est bon partout ? Celui que vous allez pouvoir visser sur votre boitier et qui s’adapte à toutes les situations ?

La réponse est très simple: cet objectif n’existe pas ! Mais alors pourquoi cet article ? Tous simplement parce que c’est une question que l’on me pose très souvent. Nombre de débutants qui veulent investir dans un reflex se posent la question: Je veux un objectif qui fait tout pour ne jamais avoir à en changer.

Attention à la polyvalence

C’est vrai qu’il existe des objectifs plus polyvalents que d’autres. Prenons deux exemples:

  • Un objectif 18-55mm F/3,5-5,6 (vendu la plupart du temps en kit avec les boîtiers reflex)
  • Un objectif 50mm F/1,8 (une focale fixe)

Le 18-55mm profite d’une plage de focale et d’une ouverture correcte qui lui permet de s’adapter a bon nombre de pratique photo (paysage, portrait,…), c’est d’ailleurs pour cette raison qu’on le retrouve dans les kits. Le 50mm en focale fixe est communément dédié au portrait mais pas forcement adapté au paysage (l’angle de champs d’un 50mm est un peu juste pour capturer certains panorama).

Mais si le 18-55mm est plus polyvalent que le 50 mm, ça ne veut pas dire qu’il est meilleur. Le 18-55 englobe dans sa plage focale le 50mm. Mais même en réglant votre 18-55 sur 50mm, vous n’obtiendrez pas les résultats de la focale fixe.

Les constructeurs nous vantent maintenant des objectifs avec des plages focales incroyablement larges (18-200mm par exemple). Si sur le papier, un tel objectif est le bienvenue, dans les faits, la qualité optique n’est pas forcement au rendez-vous (en tout cas, pas à toute les focales).

Ne jamais changer un objectif, c’est plus pratique !

Pour comprendre que l’objectif « bon partout » n’existe pas, il faut revenir au sources du reflex. Si l’objectif du reflex est interchangeable, ce n’est pas par hasard !

Acheter un reflex sans jamais vouloir changer d’objectif, c’est qu’il y a un problème de raisonnement. Le reflex est justement conçu pour s’adapter à la situation en changeant d’objectif: il serait dommage de s’en priver. Comme l’objectif polyvalent n’existe pas, pour être polyvalent avec un reflex, il faut plusieurs objectifs: c’est pas plus compliqué que ça !

Bien sur changer d’objectif s’accompagne de contraintes (l’opération demande un minimum de précautions) mais il faut voir ça comme un avantage de reflex.

Une alternative

Qui a dit qu’il fallait un reflex pour être photographe ? Par définition il suffit d’un appareil photo! Si vraiment vous ne voulez pas changer d’objectif parce que ce n’est pas compatible avec votre usage de la photo, il faut tout simplement vous orienter vers une autre technologie. Il existe d’autres types d’appareils et bonne nouvelle: ils prennent tous des photos !

Le PowerShot G1X offre une plage focale équivalent 28-112mm avec de très bons résultats

Le compact offre une bonne alternative. Pour profiter d’une bonne qualité générale, des compacts experts existent pour répondre à vos attentes. Bien moins cher qu’un reflex, il offre une possibilité de réglage bien plus large qu’un compact standard, et l’objectif fait tout ou à peu près…

Rejoignez les 12 000 abonnés qui suivent 1point2vue pour progresser en photo. Lors de votre inscription, vous recevrez en cadeaux deux guides pour bien démarrer : « Faire ses premiers pas en photo » et « Faire ses premiers pas en retouche photo ». Il s’agit de deux livres courts et sans notions techniques complexes afin de questionner votre pratique photo avant même de vous lancer.