Comment gérer les piles et les batteries en photo ?

La photographie numérique est une pratique très consommatrice de piles et de batteries. Comment gérer cette consommation au quotidien ?

L’appareil photo

La plupart des appareils fonctionnent avec des batteries. Pour en obtenir une nouvelle, vous trouverez la référence dans le mode d’emploi de votre appareil. Pour les tarifs, accrochez-vous ! Chez Nikon par exemple, comptez plus de 60€ pour la batterie du D90.

Il est possible de payer beaucoup moins cher que ça en fouillant sur Ebay. Pour le D90, vous pouvez vous en sortir pour moins de 10€. Bien sur il ne s’agit pas de la batterie officielle mais d’une marque compatible. Bien que les constructeurs déconseillent cette pratique, il y a quand même peu de risques. Attention cependant, certain appareil empêche l’utilisations de batteries non-officielles.

Les accessoires

Flash externes, posemètre, déclencheurs flash,… tous ces accessoires ont besoin d’énergie.

Les déclencheurs flash ne sont pas des gros consommateurs d’énergie. Pour ce type d’accessoire des piles alcalines classiques suffisent. En effet, les piles rechargeables ont la fâcheuse tendance à se décharger même lorsqu’elles ne sont pas utilisées. D’après les retours que j’ai pu voir, l’autonomie des piles dans un déclencheur est de plusieurs années même avec une pratique intensive.

Pour les flash, il faut mieux s’orienter vers des piles rechargeables. Plus chères à l’achat, elles sont vite rentabilisées sur le terrain car les flash sont des gros consommateurs d’énergie.

En pratique

L’idéal est d’avoir au moins chaque batterie (ou pile) en double:  une en action et une autre chargée et prête à l’emploi. Avec cette précaution, vous serez toujours opérationnel. En effet, on ne sait jamais combien de temps va durer une séance photo et si on aura une prise électrique à proximité pour recharger les batteries (sans compter que charger une batterie, ça prend du temps).

Un flash classique a besoin de quatre piles, pour être tranquille, il faut vous en faut huit. Multipliez ça par le nombre de flash et vous vous retrouvez rapidement avec des kilo de piles dans votre sac photo. Il est alors important de gérer son stock pour ne pas confondre les piles chargées avec les déchargées.

Le site DIYphotography.net propose une solution intéressante avec des idéogrammes à imprimer puis à coller sur des supports de piles:

Le pole + orienté à gauche signifie que la pile est pleine

Une autre solution consiste à mettre toutes les piles chargées dans un sachet plastique et les ranger dans un autre quand elles sont déchargées. En annotant les deux sachets avec un marqueur permanent, il n’y a aucun risque de confusion. Simple mais efficace !

A lire également

  • soudier

    Bonjour,
    J’aimerai inclure dans une image,en jpg,une planète animée en gif faite avec Gimp.
    je ne trouve pas de tuto sur ce sujet.
    Merci pour votre réponse.

  • Pour avoir ta planète animée avec ton image, il faut ajouter ton image sur toute les trames de ton animation. C’est long mais je ne vois pas d’autre solution avec Gimp.

  • En ce qui me concerne, j’utilise des boîtiers blancs pour les piles rechargées et bleus pour des piles déchargées. Ça m’oblige à avoir 2x plus de boîtiers, mais c’est simple, peu coûteux et facile à gérer également.
    Mes piles sont ainsi conservées par paquet de 4 car je ne les mélange pas.
    J’utilise des Eneloop 2000mAh qui sont plébiscitées par de nombreux utilisateurs de flash pour leur faible décharge et leur tenue dans le temps.