Peut-on faire confiance à un trépied à moins de 30€ ?

Le trépied est un accessoire indispensable dans l’attirail du photographe. Très utile la plupart du temps il est indispensable dans certains cas (photo de nuit, HDR, photo de précision,…). Les prix des trépieds s’échelonnent de moins de 30 à plus de 400€. Devant un tel écart de prix, on peut se demander si on peut faire confiance aux produits premier prix. C’est ce que je vous propose de voir dans cet article.

A lire pour aller plus loin: Le trepied, l’accessoire indispensable du photographe

Pour vérifier ça, j’ai testé le trepied CX200 de la marque Velbon, vendu à moins de 30€ (21€90 sur le site Digit-Photo). Il mesure 40cm en position basse (hauteur mini) et 140cm en position haute (pieds et colonne déployés). La tête admet deux rotations: axe de la colonne et d’avant en arrière.

Le premier avantage que l’on remarque en manipulant ce trépied, c’est son poids. Avec un poids d’un peu moins d’1kg, il s’avère très pratique pour les sorties photos en baroudeur. Quand on doit transporter beaucoup de matériel, gagner un peu de poids sur le trépied est un gros avantage.

La tête est en plastique et les pieds sont en aluminium, matériaux qu’on ne peut pas vraiment considérer comme nobles ! Cependant, la robustesse n’a pas été un problème à l’usage. Le site du constructeur annonce un poids maximal supporté de 5kg. Ça me semble un peu ambitieux, mais le trépied sera suffisant pour un appareil amateur (même avec un objectif un peu lourd). En gros, si vous le chargez à moins de 3kg il n’y aura pas de soucis.

Bilan

Ce type de trépied premier prix permet de répondre aux besoins usuels sans avoir à se ruiner. La réponse est donc OUI, on peut faire confiance à un trépied économique !

Mais alors pourquoi dépenser plus ? Quel avantage y a-t-il à acheter un trépied plus cher ? Parce qu’un trépied plus évolué ajoute des éléments qui facilitent l’usage:

  • niveau à bulle pour ajuster l’horizontalité,
  • plateau rapide pour monter/démonter rapidement l’appareil,
  • des matériaux plus robuste pour supporter plus de poids,
  • tête avec mise en position rapide,

Cet article n’a pas pour but de vous faire l’apologie de ce modèle en particulier (il en existe plein d’autre de marques génériques) mais plutôt pour vous montrer qu’un trépied abordable peut tout à fait convenir aux besoins de base du photographe. A moins d’une utilisation très spécifique ou d’un appareil très lourd, le premier prix sera amplement suffisant.

Attention tout de même à ne pas être trop groumant ! Si votre budget trépied est faible (comme ici avec 30€), choisissez un modèle très basique (comme ici). Avec le même budget que moi, vous trouverez peut être des modèles plus évolué mais attention à la robustesse de l’ensemble !