Quelle est vraiment la vraie focale véritable de votre objectif ?

La monde de la photo s’accompagne de notions techniques plus obscures les unes que les autres. Dans cet article, je vous propose d’en ajouter une nouvelle qui va encore plus vous compliquer la vie !

Si vous débutez et que vous pensiez avoir bien compris le principe de focale et bien détrompez vous car l’indication qu’il y a sur votre objectif n’est pas suffisante: il faut prendre en en compte le crop factor de votre boitier.

Qu’est-ce que le crop factor ?

On peut diviser les reflex numériques en deux catégories selon la taille de leurs capteurs :

  1. Les « Full Frame » (plein format en français) qui mesurent 24 x 36mm, soit la taille d’un film argentique.
  2. Les capteurs « APS-C » qui mesurent autour 15x23mm selon les modèles de boitiers

Le crop factor correspond au rapport entre la taille « plein format » et la taille réelle du capteur.

Dans le cas d’un boitier qui est équipé d’un capteur plein format, ce rapport est égal à 1. Pour les capteurs plus petit (APS-C), il est supérieur à 1 (entre 1,3 et 1,7 pour les modèles les plus fréquents). C’est le cas de la plupart des reflex amateurs.

Par exemple, chez Nikon, les capteurs APS-C sont regroupés sous la dénomination DX et ont un rapport de focale de 1,5.

A lire aussi

Décrypter les caractéristiques d’un objectif: le cas du 18-55mm

A quoi sert le rapport de focale ?

Si on s’amuse à mesurer la taille du capteur, ce n’est pas pour rien ! C’est tout simplement parce que ce rapport à un impact sur les images que vous allez prendre.

On pourrait traduire littéralement « crop factor »  par « facteur de recadrage ». Bien que ce terme soit plus parlant (il y a bien un impact sur le cadrage), en français, on utilise surtout le terme « rapport de focale ».

A lire aussi

Recadrage: un outil puissant de composition

Un même objectif monté sur un boitier full frame ou APS-C ne donnera pas le même cadrage. La différence de focale associée à cet écart est justement donnée par le rapport de focale.

Par exemple chez Nikon un objectif 50mm monté sur un boitier APS-C correspond à une focale de 75mm à cause du crop factor de 1,5 (1,5 x 50mm = 75mm). Monté sur un full frame, cet objectif à une focale de 50mm.

D’où vient le rapport de focale ?

La lumière traverse les différentes lentilles de l’objectif et entre dans le boitier. L’image reçues dans l’appareil ressemble plus ou moins à ça:

Si l’appareil est pourvue d’un capteur plein format il va capter une partie de l’image (ici dans le cadre jaune).

Le capteur APS-C (en vert) qui est plus petit, va capter une plus petite portion de l’image:

Bien que l’objectif reste le même, le résultat n’a donc pas le même cadrage selon le capteur:

Vous pouvez constater que la réduction de la taille du capteur est similaire à une augmentation de la focale. Dit autrement c’est comme si nous avions zoomé entre la photo jaune et la verte.

Pourquoi différentes tailles de capteurs ?

La raison est principale économique. En effet les capteurs APS-C étant plus petit ils sont moins cher à produire que leurs grand frères en plein format. La réduction de la taille du capteur s’accompagne également d’une réduction des boitiers et donc un gain en compacité.

En compléments les constructeurs ont développé des gammes d’objectif dédiés aux petits capteurs avec des lentilles de plus petits diamètres et donc également moins chers.

Attention car si les objectifs conçus pour le plein format peuvent se monter sur des boitiers à petits capteurs, l’inverse n’est pas vrai.

Si vous voulez pousser le sujet un peu plus loin, il existe un article très complet sur Wikipédia.

Rejoignez les 12 000 abonnés qui suivent 1point2vue pour progresser en photo. Lors de votre inscription, vous recevrez en cadeaux deux guides pour bien démarrer : « Faire ses premiers pas en photo » et « Faire ses premiers pas en retouche photo ». Il s’agit de deux livres courts et sans notions techniques complexes afin de questionner votre pratique photo avant même de vous lancer.