Réaliser une double exposition avec Gimp

La double exposition est une technique qui vient de la photo argentique. Elle consiste à prendre deux photos sans faire bouger la pellicule entre les deux. Une portion de la pellicule est donc exposées deux fois. L’image ainsi obtenue est alors un mélange des deux expositions.

Avec le numérique, il est toujours possible de pratiquer cette technique. Certains appareils proposent même cette option directement. N’hésitez pas à fouiller dans la notice de votre appareil, la fonction peut être bien cachée !

Si votre appareil ne propose pas cette option, ce n’est pas grave car nous allons voir dans cet article comment le faire en post-production avec Gimp.

Voici ce que nous allons obtenir:

A partir de ces deux photos:

Prise de vue

Ce traitement fonctionne de la même façon qu’en argentique: il faut prendre deux photos puis les fusionner. Hors ce procédé entraîne souvent une sur-exposition qui risque de cramer certaines zones de l’image (en fusionnant des image, les quantités de lumière s’ajoutent). Pour la prise de vue, il est donc préférable de légèrement sous-exposer (-1Ev environ) pour éviter ce risque.

Cependant, cette précaution est facultative car il est également possible de réduire la luminosité après coup. C’est ce que nous allons faire dans ce tuto. Ici les deux images que nous utilisons n’ont pas été spécialement prévues pour être fusionnées.

Manipulation

Vous allez voir, la manipulation est très simple.

Ouvrez la première photo dans Gimp puis ouvrez la seconde dans le même document: Menu Fichier > Ouvrir en tant que calque.

Les deux images ouvertes dans le même document

Pour que les deux images fusionnent, passez le calque supérieur en mode de fusion « addition ».

Et voila ! Vous avez là une double exposition !

Le résultat brut de la double exposition

On pourrait s’arrêter là sans problème mais pour cet exemple, nous allons aller un peu plus loin. Tout ce qui entoure le personnage est cramé. C’est normal, comme la photo du portrait est en contre jour, tout le contour est très clair. Il se passe alors le phénomène de surexposition dont je vous ai parlé plus haut.

Pour réduire la luminosité, nous allons appliquer une correction de courbe sur le calque qui contient la photo du portrait. Activez ce calque puis lancez l’outil courbe: menu Couleurs > Courbes. Nous allons baisser la luminosité et particulièrement dans les tons clairs:

Validez la courbe et vous obtenez alors le résultat final:

La double exposition après correction de luminosité

Vous remarquerez que la correction de luminosité permet de retrouver de la densité dans l’arriere-plan. Là où la surexposition donnait un aplat blanc, le ciel a maintenant une texture bien plus prononcée.

Conclusion

Pour cette technique, la principale difficulté n’est pas la fusion en elle-même mais la gestion de la luminosité. S’il est possible de la gérer lors de la prise de vue, le numérique offre la flexibilité de la corriger lors de la fusion.

Notez que je n’ai traité ici que le coté technique de la double exposition. Mélanger deux photos ne suffit pas pour obtenir une photo réussie ! Reste à travailler le message de l’image que vous voulez faire passer en travaillant la composition, les couleurs, les contrastes…

Article publié le 1 mai 2012 (dernière révision le 17 décembre 2015) dans la categorie Prise de vue
Tags :

Articles similaires

  • jean-francois

    excellent article pour la double expo,merci

fermer la fenetre

Recevez les deux guides pour bien demarrer en photo en vous inscrivant à la newsletter.

Couverture guide PDF
img vide