Les exifs: qu’est ce que c’est ?

Pour progresser en photo, il est important de garder une trace de vos sorties photos. Évidemment vous avez les images, éventuellement quelques notes et enfin, il reste des informations que vous n’utilisez probablement pas : les exifs.

Le terme exifs est le nom barbare anglais qui désigne toutes les métadonnées liées à une photo. Pour faire clair, ce sont toutes les informations que l’appareil photo a enregistré dans le fichier de l’image.

Vous y trouverez toutes les données de la prise de vue (temps de pose, ouverture, sensibilité, mode d’exposition, focale, balance des blancs, utilisation du flash …) mais aussi des informations techniques (modèle de l’appareil, objectif utilisé, taille de l’image, format du fichier, …) ou encore des données liées aux conditions de prises de vue (date et heure, coordonnées GPS, …). Selon les appareils, c’est environ une centaine de données qui sont stockées.

Vous pourrez trouver dans les exifs la résolution de la photo mais vous savez maintenant que la résolution n’est pas liée au fichier mais à l’affichage de la photo. Cette information n’a donc aucun sens.

Retrouver les exifs

Ces données sont collectées sur toutes les photos que vous prenez. C’est donc une mine d’informations que vous devez exploiter !

Vous pouvez voir les exifs directement au dos de l’appareil photo juste après la prise de vue. Il y a sur tous les appareils un mode d’affichage qui permet d’avoir les détails quand vous visionnez les photos.

exif appareil reflex

Affichage des exifs sur un reflex

Malheureusement, rares sont les appareils à afficher toutes les données. Pour avoir l’intégralité, il faut passer par un PC. Une fois vos photos déchargées, vous pourrez voir les exifs dans les propriétés du ficher (sur Windows : Clic droit > Propriétés et sur Mac: Ctrl + clic > Lire les informations).

exifs-windows

Si vous utilisez un logiciel pour trier vos photos (Picasa, Lightroom,…) vous pouvez voir tous les détails directement dans la visualisation d’images.

A quoi ça sert ?

Vous vous rappelez des quelques conseils pour débuter en photo où je vous parlais d’autocritique ? Étape complexe mais très importante, l’autocritique permet de progresser en analysant ses propres images. L’exif est un outil supplémentaire pour vous aider. Grâce à ces informations, vous pourrez revoir si vos paramètres d’expositions étaient judicieux. Trop de flou : le temps de pose est peut être trop long, trop de bruit : vérifiez la sensibilité, trop sombre : vérifiez la puissance du flash,…

Certains logiciels de retouche détruisent les exifs. Un simple changement d’orientation (portait/paysage) et tout est perdu… Ce problème se pose surtout avec les petits logiciels de retouche ou les applications mobiles d’usine à filtre. Avec les « vrais » (Photoshop, Gimp,…) il n’y a pas de soucis.

C’est très important également pour préparer une sortie photo. Admettons que vous vouliez faire une sortie photo au soleil levant, alors ça vaut le coup de retrouver dans votre photothèque les photos qui correspondent et d’analyser les exifs.

Vous pourrez ainsi éviter de reproduire les mêmes erreurs techniques.

nuages aurore

Dans une autre mesure, vous pouvez également regarder les exifs des autres photographes. Attention quand même si vous ne connaissez pas le détail du workflow du photographe, vous ne savez pas comment il a traité la photo. S’il a fait une retouche lourde les exifs n’ont plus aucun sens car ils ne représentent plus vraiment la prise de vue originale.

Enfin certain logiciels utilisent les exifs sans que vous le sachiez. Le cas classique est celui du panoramique : le logiciel qui fait l’assemblage fouille dans les exifs pour savoir comment déformer les photos. Si les photos n’ont pas d’exifs, le logiciel ne pourra pas réaliser le montage (il faut alors le faire manuellement).

Limites

Retenez bien que les exifs sont des informations purement techniques et ne dévoilent rien de la qualité artistique de l’image. Connaître l’ouverture, le temps de pose ou la focale d’une photo c’est intéressant mais très loin d’être suffisant. Ça ne vous donne aucune indication sur l’éclairage ou la vitesse du sujet… autant de paramètres qui varient selon la situation. Même s’ils sont importants, ne vous focalisez pas dessus.

Reproduire les paramètres de prise de vue d’une image à une autre ne fonctionne pas. Une configuration n’est valable qu’un instant donné pour une lumière donnée. Ça ne veut pas dire que tout ce que je vous ai raconté sur les exifs plus haut ne sert à rien, vous devez juste savoir garder un esprit critique sur des paramètres techniques.

Conclusion

Les exifs sont très intéressants car ils sont présents sur toutes vos photos et recèlent d’informations très utiles pour progresser. C’est d’autant plus pratique qu’elles sont enregistrées automatiquement. Même sans le savoir, votre appareil prend des notes à votre place. N’oubliez pas cependant de prendre du recul car il ne s’agit que d’informations techniques et que la photo demande bien plus que ça !

A lire également

  • soudier

    j’aimerai savoir comment afficher les exifs
    avec Gimp???

  • Antoine

    @soudier: d’après ce que j’ai pu lire, il n’est pas possible de visualiser directement les exifs dans Gimp. Je mettrai l’article à jour si j’arrive à avoir plus de précisions sur ce sujet.

  • Gissay

    Bonjour,

    Il est possible de consulter les « exif » sur Gimp – enfin, pas vraiment tous, mais quand même :

    1. après avoir chargé la photo, cliquer sur l’onglet « Fichier »,
    2. dans la liste qui apparaît, cliquer sur « Propriétés »,
    3. apparaît alors une boîte de dialogue « Image Properties » (bien que mon Gimp soit en français),
    4. dans cette boîte de dialogue, cliquer sur l’onglet « Advanced »
    5. les « exif » s’affichent.

    La liste est beaucoup moins complète que celle qui apparaît avec IrfanView, par exemple, mais on trouve, notamment, le temps de pause, l’ouverture, le programme et le degré ISO.

    Cordialement,

    Gissay

  • p’titJo

    Salut Antoine,
    Merci pour ton très bon article