Les offres de cloud pour sauvegarder des photos

Nous l’avons déjà vu, les solutions cloud offrent une couche supplémentaire de sécurité pour l’archivage. Le problème c’est que beaucoup de gens ont compris l’intérêt de cette solution et les acteurs présents sur le marché sont très nombreux. Dans cet article, je vous propose de faire un petit tour d’horizon de ce qui se fait sur le marché.

Ne vous attendez pas à une revue exhaustive de l’offre. Il existe des dizaines d’offres et les comparer toutes serait trop long sans être particulièrement pertinent. Je vous propose plutôt un aperçu de ce que j’en ai ressenti plus qu’une analyse précise et détaillée.

Mon choix perso

Commençons par le plus simple : ce que j’ai choisi personnellement. Au quotidien, j’utilise les services de Google. Gmail notamment et d’autres outils web pour gérer le site (Adsense pour la pub, Analytics pour les stats,…). C’est naturellement que je me suis orienté vers Google Drive pour la sauvegarde de données.

Par défaut, l’offre donne accès à 25Go de stockage. C’est très peu d’autant plus que cette espace est partagé entre tous les services de Google. J’ai pris en complément une offre de 100Go pour $1.99 par mois (attention le prix est en dollars donc selon votre banque, il peut y avoir des frais de changement de devise). Ce qui fait un total de 125 Go pour moins de 25€/An.

Google Drive est multi-plateformes (PC, Mac, IOS, Android) donc vos données peuvent se synchroniser sur quasiment tous les appareils du marché. Ça me permet d’avoir une duplication de mes photos entre un PC de bureau et un PC portable (si vous avez bien suivi l’article sur la sécurisation des données, ça me fait un 4/4 des bons points!).

Le gros plus de cette solution c’est la suite logicielle qui est fournie avec : Google Doc (traitement de texte), Google Spreedsheet (tableur), Google Slide (présentation),… Ces outils sont bien plus simples que ceux de la sacro-sainte suite Office mais sont malgré tout suffisants pour un usage personnel. Tout ça combiné en fait une solution très complète et très abordable.

Chez Google, il y a une autre solution : Google Photo. Il s’agit là aussi d’un outil de synchronisation et de sauvegarde en ligne mais dédié aux photos et vidéos. Sur le papier ça a l’air super mais dans la pratique c’est très fouillis. Cet outil est annoncé par la marque comme remplaçant de Picasa (bien que les deux outils soient basés sur des concepts totalement différents).

L’espace occupé par vos images dans Google Photo est décomptée de votre capacité globale chez Google à moins de choisir l’illimité. Cette option permet de stocker autant de photos que vous le souhaitez sans limite de capacité. Là encore la promesse est alléchante mais la contrepartie c’est que vos photos sont compressées. Et comme Google ne donne que très peu d’information sur le type de compression, ce n’est pas une solution viable dans une pratique qualitative de la photo. Relativisons tout de même, cet outil est très clairement orienté mobile et ne s’adresse pas aux photographes exigeants.

Ça reste un très bon outil de partage lorsqu’il s’agit d’envoyer des photos à des proches après un événement (la présentation et la mise en page est vraiment sympa) mais pour une sauvegarde complète, passez votre chemin.

Les alternatives

Il y a un acteur du web en qui j’ai beaucoup d’espoir : OVH. Vous ne connaissez peut-être pas cette société et pourtant il s’agit du leader de l’hébergement web en Europe (1point2vue y compris). Autant dire que chez OVH ils savent comment stocker des fichiers sur un serveur ! Ils se sont lancés eux aussi dans le cloud avec Hubic. De la même façon que Google Drive, vous installez Hubic sur votre ordinateur et il s’occupe de synchroniser vos fichiers sur un serveur distant.

En se positionnant sur un tarif attractif (probablement le moins cher du marché), cette offre devait tuer toute la concurrence… mais c’était sans compter la lenteur du service. Beaucoup trop lent à l’usage, le service n’est à mon sens pas encore au point. C’est dommage car OVH est un acteur qui a fait ses preuves dans l’hébergement et c’est un des seuls dont les data-center sont localisés en France (évitant de facto la fuite des données dans un pays aux lois differentes). Une offre pas au niveau mais à mon avis tout de même à suivre.

Je suis actuellement en phase de test d’un tout nouveau venu sur le marché du cloud : Cdiscount. Le site marchand vient en effet de lancer son service de stockage inclus dans son offre « Cdiscount à volonté » (service permettant d’accéder à la livraison en 24h). Pour 19€ par an (29€ a partir de la deuxième année), vous avez accès à un stockage illimité pour les photos et 20Go pour les autres fichiers. En gros si dans un dossier, vous avez 10Go de photos et 1Go de vidéos, seulement 1Go sera décompté de votre espace.

D’un point de vue tarifaire, l’offre reste très compétitive et je dois dire que j’en suis plutôt satisfait pour l’instant. Dommage que l’espace de stockage ne soit pas extensible car 20Go de stockage (même hors photo) ce n’est pas énorme. Reste à voir comment le service évolue, c’est le plus jeune de cette sélection et aucune information ne transparaît sur sa pérennité (n’oublions pas que le stockage de données n’est pas le cœur de métier de Cdiscount). De la même façon que Hubic, je pense qu’il faut suivre avec attention cette offre (à la différence que celle-ci marche bien pour l’instant).

Et les autres…

Comme je vous le disais, le marché est très vaste et il y en a beaucoup sur lesquels j’ai passé mon chemin.

  • OneDrive de Microsoft. Je trouve son intégration dans Windows bien trop tentaculaire et j’ai l’impression de n’avoir aucun contrôle sur l’application. Quand je ne comprends pas, je n’utilise pas ! Malgré tout les offres OneDrive + Office 365 sont très intéressantes. Vous pouvez profiter d’une suite logicielle qui a fait ses preuves avec un espace de stockage. Par contre les offres de stockage seules ne sont financièrement pas alignées avec la concurrence.
  • Icloud d’Apple. N’étant pas un utilisateur d’Itrucs, je n’ai pas testé l’Icloud. L’outil est compatible PC mais pas Android (dommage pour la consultation sur tablette et téléphone). Les tarifs sont intéressants et l’intégration est évidemment très bonne sur les appareils de la marque. Si vous êtes adepte de la marque à la pomme, ça m’a l’air d’une très bonne solution (en tout cas les retours glanés sur le web sont bons).
  • Amazon Drive. L’offre cloud du géant de la distribution est alléchante mais je ne l’ai pas encore testée. Avec un prix de 70€ par an pour un stockage illimité, ça paraît une solution très rentable pour les gros consommateurs de fichiers.
  • Dropbox. Anciennement une référence dans le secteur, ce service a perdu de sa superbe avec l’arrivée des mastodontes du web et leurs tarifs agressifs. Pas facile en effet de boxer dans la même catégorie que Google, Amazon, Microsoft ou Apple…

Bilan

Ce bilan est bien sûr très incomplet tant l’offre est vaste. Je n’ai pas non plus parlé de toutes les fonctionnalités offertes par le cloud tel que le partage de photos, le travail collaboratif, la gestion du versionnage et bien d’autre encore.

Je vous propose un récapitulatif des offres traitées dans cet article ci-dessous. Ouvrez le tableau dans une nouvelle fenêtre pour le voir en plein écran en cliquant ici.

Comme vous pouvez le voir dans le tableau, la plupart des services offre une version d’essai que je vous encourage à exploiter. Donner à manger quelques Go de photos à votre cloud et vous pourrez voir par vous-même s’il répond à vos attentes. Surtout pour vraiment tester une plate-forme, prenez le temps. Les phases de synchronisation initiales sont très longues et pas vraiment représentatives de l’usage au quotidien. Surtout, quand vous aurez trouvé votre bonheur, revenez en parler dans les commentaires, je suis peut-être passé à coté de la méga-offre incontournable !

A lire également