Composition: exploiter la symétrie

Si vous vous intéressez un minimum à la photo, vous avez forcement entendu parlé de la règle des tiers. Sans revenir sur les détails de cette règles, retenez que c’est une invitation à décentrer le sujet principal de votre image.

A lire pour aller plus loin: Comprendre la règle des tiers et aller plus loin

Ce que nous allons faire dans cet article est l’exacte opposé. Nous allons voir comment travailler sur la composition de l’image pour exploiter au mieux la symétrie.

Pourquoi la symétrie ?

La symétrie est une astuce simple pour montrer la rigueur. En organisant les éléments clés de l’image de façon symétrique, vous pouvez structurer ce que vous avez devant les yeux.En photo d’architecture ça permet en plus de faire ressortir le coté massif d’un bâtiment.

La structure architecturale est renforcées par celle de l’image

La symétrie simplifie la structure d’une scène complexe en la rendant lisible. Un paysage trop riche en détails peut être complexe à mettre en scène car le regard du lecteur peut se perdre. La composition symétrique permet de stabiliser les volumes et ajoute de l’harmonie dans tout ça. Elle accompagne la lecture de l’image tout en cassant le sens de lecture naturel.

N’avez-vous pas envie de voir ce qui se cache au bout ?

A lire pour aller plus loin: Le sens de lecture en photographie

Utiliser la symétrie, c’est aussi attirer le regard vers la seule zone de l’image qui est unique: le centre. C’est une façon de guider le regard vers l’élément central de l’image. Principe que vous pouvez renforcer avec un effet de vignetage et un jeu sur les lignes directrices.

Une symétrie, ajoutez un peu de sucre et voila !

A lire pour aller plus loin: Créer du vignetage avec Gimp

Par contre, rien n’oblige à être strict avec la symétrie. Il est possible de la casser en insérant dans le cadre un élément pour renforcer le contraste entre la rigueur et le fouillis. Un peu de chaos dans l’ordre ne fait de mal à personne !

Un tout petit détail vient bousculer l’ordre de la symétrie

On ne va pas se le cacher, la symétrie est particulièrement bien adaptée aux photos d’architecture ou de paysage mais moins pour le reste. Vous pouvez l’utiliser en portrait mais ça oblige votre modèle à être face à l’appareil. Autant dire que ça vous supprime beaucoup de libertés créatives.

Symétrie et post traitement

Si la scène ne se prête pas à une composition symétrique mais que c’est l’effet que vous recherchez, vous pouvez tricher en post-traitement. Ça ne fonctionne pas avec toute les images mais c’est une roue de secours à connaitre.

symetrie-fusion-calque

Fausse symétrie mais symétrie quand même !

A lire pour aller plus loin: Symétriser une photo avec Gimp

Bilan

Si la règle des tiers invite au décentrement et au dynamisme, la symétrie recadre ce comportement pour structurer une image. C’est une notion simple à mettre en pratique qui donne des résultats très intéressant. Pour un débutant c’est même une très bonne piste à explorer pour avoir des images impactante très facilement.