Faut-il ajouter une signature sur ses photos ?

Lorsque l’on commence à diffuser ses photos sur le web, on est vite tenté d’ajouter une signature dans un coin des images. Cette signature (aussi appelé watermark) peut paraître anodine mais elle ne l’est absolument pas: elle représente une marque: la votre.

Pourquoi ajouter une signature ?

La signature peut servir à protéger vos oeuvres en signalant explicitement qu’elles ne sont pas libres de droits. Le lecteur sait qu’elles vous appartiennent conformément aux règles du droits d’auteur. Même si cette protection est bien faible face à quelqu’un de mal intentionné, elle a le mérite de fixer les règles. Notez que dans tous les cas, il n’y a pas de solution miracle pour protéger des photos publiées sur le net.

(Source photo: Photo-libre.fr)

La signature est surtout utile pour ceux qui vous recherchent. En effet, si votre photo passe de site en site, la signature permet à tout moment de remonter à son auteur. Sans signature, une photo reste anonyme et impossible de retrouver d’où elle vient.

Enfin, ajouter une marque permet de créer une unité dans vos galeries. Si la signature est originale ou marquante, le visiteur pourra la retenir. Si le visiteur tombe sur une photo et se dit « j’ai déjà vu ça », il y a une chance pour qu’il recherche vos autres travaux. Bien sur, il faut aussi que vos photos vaillent le détour, la signature seule ne suffit pas à retenir l’attention…

Quelles informations ?

La signature ne laisse pas beaucoup de place pour raconter votre vie: il faut sélectionner avec soin les informations les plus importantes à diffuser.

  • Le nom: le nom est très important, il permettra au visiteur de savoir qui vous êtes. Vous pouvez vous contenter d’un pseudo mais il faut être sur que vous n’en changerez pas dans deux semaines.
  • Adresse web: Vous pouvez ajouter un lien vers un site perso, un portfolio, un compte flickr,… Cette information est même plus importante que votre nom.
  • Logo: si vous avez un logo, il peut être intéressant de l’ajouter car il permet de retenir l’attention.

Évitez d’ajouter des informations inutiles dans la signature comme la date ou les données de prise de vue (ouverture, focale,…). Ces informations peuvent être ajoutées dans la description de l’image Au pire, si le visiteur est vraiment curieux il peut aussi retrouver ces infos dans les exifs. Il faut mieux réserver la signature pour les informations qui permettraient de vous retrouver.

Conclusion

Vous l’aurez compris, la signature est fortement recommandée. C’est un moyen de créer une identité tout en laissant une trace sur vos oeuvres. Dans tous les cas, gardez à l’esprit que l’important, c’est la photo alors attention de ne pas la dénaturer avec une watermark trop encombrante.

  • J’ai été attiré par le titre de ton article, car nous venons d’avoir un excellent exemple sur Mayoz.fr.

    Un des photographes a laissé une signature très visible sur sa photo (http://www.mayoz.fr/photos/198-black-carpet.html), présente en concours. Et a reçu plusieurs commentaires négatifs. Au point qu’il m’a envoyé ce mail ce matin :
    « Est ce possible de renvoyer la photo sans la signature? (watermark). En effet, je reçois beaucoup de commentaire négatif à cause de cela. »

    A l’inverse, une photo avec un signature discrète (si si, en bas à droite), a à ce jour recueillie la meilleure note moyenne : http://www.mayoz.fr/photos/193-vestige.html

    Conclusion : oui pour une signature, mais mieux vaut la faire discrète !
    (et je vais accéder dans l’après-midi à la demande du 1er photographe)

  • Merci pour l’article! J’en ai fait 1 similaire il y a quelques temps. Sur ce sujet, il y a toujours les pour et les contre. Une signature discrète reste pour moi un plus sur une photo numérique…

  • Antoine

    C’est d’autant plus dommage d’avoir une signature imposante sur une photo que l’on achète.

  • La signature ne figurera de toute façon pas sur le tirage, aucun inquiétude à avoir !

  • J’avais posté un com mais il n’apparait pas… Victime d’Askimet?

  • Antoine

    @Marc: effectivement Askimet t’a fait passer à la trappe. Erreur corrigée.