Le light Painting

Light painting signifie « peindre avec la lumière ». C’est une pratique qui va vous demander de savoir dessiner ! Il n’est pas question de se contenter de seulement capturer la lumière, il faut aussi la faire bouger dans tous les sens pour en faire des dessins. Mais alors comment ça marche et comment faire des dessins avec de la lumière ?

Principe

Quand vous faites une photo avec un long temps de pose, un objet en mouvements laisse une traînée sur sa trajectoire. Quand l’objet est lumineux, il laisse une traîné de lumière. De nuit, les phares d’une voiture laissent deux traînées lumineuses qui décrivent la trajectoire du véhicule.

voiture phare

Les phares dessinent la trajectoire des voitures

Maintenant, imaginez que vous avez dans les mains une source de lumière. En la déplaçant, vous pouvez alors dessiner n’importe quel motif : vous obtenez du light painting.

new-york light painting

Coté matériel ce n’est pas très compliqué. Par contre il est important de bien maîtriser les principes de base de l’exposition. En effet, il faut être capable de jongler entre les paramètres de prise de vue pour s’adapter en fonction des conditions lumineuses.

Le réglage de l’exposition

La gestion de la lumière étant très particulière, le mode d’exposition manuel s’impose. C’est la seule façon de garder le contrôle sur tous les paramètres de la lumières. Le réglage que je vous propose ici se rapproche d’une des méthodes de réglages de l’exposition dont je vous ai déjà parlé.

Commencer par fixer une sensibilité basse (100 ou 200ISO). Vous pourrez éventuellement l’ajuster à la hausse si vous manquez de lumière.

Pour le temps de pose, il faut y aller franchement ! Il faut qu’il soit suffisant pour avoir le temps de faire un dessin. Comptez au moins 10 secondes mais vous pouvez aller plus loin. La plupart des appareils permettent d’aller jusqu’à 30s donc ne vous en privez pas (si vous voulez aller au delà, pensez qu’il existe le mode bulb).

Pour l’ouverture, comme le temps de pose est déjà très long, vous n’allez pas forcement avoir beaucoup de choix. Ajustez-la au mieux pour avoir une luminosité correcte.

dessin lumiere rouge

La prise de vue

Etant donné le très long temps de pose, le trépied est obligatoire. Idéalement, utilisez une télécommande pour éviter de faire bouger l’appareil en déclenchant. Si vous n’en avez pas, le retardateur fait très bien l’affaire également.

Pour la focale et le cadrage, il n’y a pas de contrainte particulière. Une astuce tout de même : avant de déclencher, trouvez-vous des repères dans la scène pour situer ce qui est dans ou hors champ. Sinon vous risquez de faire un beau dessin qui soit coupé par un des bords du cadre.

jonglage BNF

Surveiller le cadrage pour bien rester dedans

Le dessin

C’est maintenant que vos talents créatifs vont pouvoir se révéler ! L’appareil est en position et l’exposition est réglée, il n’y a plus qu’a dessiner…

Le light painting peut se pratiquer avec n’importe quelle source de lumière : lampe de poche, téléphone, phares de voiture, bougie, feux d’artifices, décorations de noël… Cherchez autour de vous, vous avez surement des choses qui produisent de la lumière et qui pourrait donner quelque chose d’intéressant.

dessin lumiere

Une lumière blanche et une rouge

Une fois armé, il ne reste plus qu’a déclencher puis a faire bouger votre source de lumière devant l’objectif. Ne vous étonnez pas d’obtenir n’importe quoi sur vos premiers essais. C’est une technique très expérimentale qui demande parfois beaucoup de tentatives avant d’obtenir un résultat intéressant. Pensez également à vérifier au fur et à mesure des essais que l’exposition est bien réglée et ajustez si besoin.

Pour aller plus loin

Vous pouvez aller plus loin en ajoutant un flash. Tous les éléments qui sont éclairés par un flash sont figés dans la scène et l’impression de flou de mouvement est amoindrie. Ça permet d’ajouter de la lumière pour figer certains éléments sans impacter la luminosité du dessin.

Enfin, si vous voulez faire un dessin très complexe, vous n’êtes pas obligé de le faire en une seule prise de vue. Vous pouvez faire plusieurs photos et les fusionner en post-traitement. La seule condition est de ne pas faire bouger l’appareil entre deux images.

Conclusion

Le light painting est une technique qui ne demande pas beaucoup de matériel pour un résultat très impressionnant. Toutefois elle impose d’être à l’aise avec les principes de l’exposition.

Je ne vous en ai fait ici qu’une présentation rapide : vous pouvez aller beaucoup plus loin. C’est une technique qui permet d’expérimenter plein de choses et d’obtenir des résultats originaux sans aucune retouche.

A lire également

  • p’titJo

    Salut Antoine,
    Très bonne année et merci pour ce tuto….

  • Merci et bonne année à toi également