La pose longue avec le mode bulb

Avec tous les articles sur l’exposition que j’ai posté, nous avons déjà parlé du temps de pose en long en large et en travers. Mais il reste encore une autre façon d’appréhender ce réglage… Ici, nous allons nous intéresser à une fonction méconnue mais qui équipe pourtant la plupart des appareils photos: le mode bulb. C’est un mode qui permet d’agir sur le temps de pose sans pour autant le déterminer à l’avance.

Qu’est ce que le mode bulb ?

Quelque soit le mode de réglage de l’exposition (auto, manuel, priorité, scène,…) vous devez toujours choisir le temps de pose avant le déclenchement. En bulb, le temps de pose n’est pas prédéfini mais il se contrôle pendant la prise de vue : vous appuyez sur le déclencheur pour lancer la capture et l’obturateur reste ouvert tant que vous maintenez la pression sur le bouton.

Pour accéder à ce mode, réglez l’exposition sur M (manuel) puis augmentez le temps de pose au maximum. Au delà du temps de pose maxi (souvent 30s mais ça dépend de l’appareil), l’appareil passe en mode bulb.

L’appareil photo en mode bulb

A quoi sert le mode bulb ?

Vous l’aurez compris, le bulb sert essentiellement aux poses longues. Il permet notamment des poses très longues: plusieurs minutes, bien au delà du temps de poses maxi réglable sur l’appareil.

En dehors des temps de pose extrêmes, le mode bulb est très utile pour capturer des événements imprévisibles et/ou très brefs. Lors d’un feu d’artifice par exemple, vous voulez une photo avec deux gerbes lumineuses. Si vous programmez un temps de pose quelconque (avec le réglage habituel), vous ne pouvez pas savoir à l’avance combien vous capturerez d’éclairs. En mode bulb, vous lancez l’exposition, vous attendez deux éclairs puis vous refermez. De cette façon, quelque soit le temps qui s’écoule entre deux éclairs, vous les capturerez.

On peut appliquer cette méthode pour tous les événements lumineux imprévisibles: les éclairs d’un orage, le passage d’une voiture en pleine nuit… ou pour le light-painting où le temps de pose n’est pas simple à déterminer.

C’est également très intéressant de combiner le bulb avec la technique de l’open flash pour d’obtenir des effets originaux tout en ayant un contrôle parfait de l’éclairage.

Comment mesurer l’exposition en bulb ?

Vaste question. On peut dire sans trop se mouiller que régler en bulb c’est comme régler en manuel mais en pire ! La cellule de votre appareil ne pourra pas vous guider: ne connaissant pas le temps de pose, l’appareil ne peut déterminer l’exposition. Il va falloir vous débrouiller tout seul, c’est à vous de choisir l’ouverture, la sensibilité et le temps de pose.

Je vous conseille de passer d’abord par un mode d’exposition automatique pour avoir une idée des paramètres. Voici une proposition de marche à suivre:

  1. Fixez la sensibilité au plus bas.
  2. Réglez l’appareil en priorité vitesse puis choisissez le temps de pose maximal de votre appareil.
  3. Faites une photo test et relevez le réglage de l’ouverture de cette photo (déterminée par l’appareil).
  4. Passez en mode bulb en réglant la même ouverture et la même sensibilité que celles de la photo test.

Ensuite, vous pouvez affiner en utilisant la sensibilité comme variable d’ajustement. C’est une méthodologie très proche de celle que je vous ai déjà présenté pour le réglage manuel en général.

Éviter les flous de mouvements

Qui dit pose longue, dit risque de flou de mouvements. Sauf cas particulier, le trépied est obligatoire. Mais même avec un trépied, il n’est pas impossible d’éviter tous les mouvements. Le fait d’appuyer sur le déclencheur peut induire un mouvement. Vous pouvez parer ce problème en utilisant une télécommande, un déclencheur souple ou le retardateur.

Dans le cas où le temps de pose est très long (plusieurs minutes), les mouvements de l’appareil au déclenchement pourront être négligeables. En effet, la quantité de lumière qui entre dans l’appareil pendant qu’il bouge est très faible devant le temps de pose total.

Bilan

Le mode bulb est une fonction méconnue de nos appareils et c’est bien dommage car elle peut dépanner dans bien des situations. De plus elle offre un confort d’utilisation qu’un réglage manuel « habituel » ne permet pas.

Article publié le 19 mai 2013 (dernière révision le 10 février 2015) dans la categorie Prise de vue
Tags :

Articles similaires

  • p’titJo

    Bonsoir Antoine,a tous,
    Merci pour cet article très intéressant,je ne connais justement pas bien ce mode et ces conseils me seront utiles.

  • pierre

    Bonjour Antoine

    Je viens juste de lire ton dernier message que j’ai trouver fort intéressant,il se trouve que j’ai un panasonic TZ 20 Compact qui à cette particularité d’être tactile, dans les situations délicates, il me suffit de toucher l’écran du bout du doigt, pour agir sur le déclencheur, c’est super pratique, avec ou sans trépied, seul bémol il faut faire très attention, en cas de touché accidentel qui déclenche automatiquement l’appareil.

  • Helene

    Merci Antoine, cet article me permettra de faire des essais lors des feux d’artifices de juin à août, chez nous ainsi que de la photo des Perséides en août au Lac Mégantic au Québec. Tes articles toujours très intéressants.

  • hani

    merci pour cet article intéressant.

  • Edith

    Bonjour,
    Merci pour cet article fort intéressant.

  • Patrice

    Merci pour ce conseil Antoine. Le mode pose B de mon vieux argentique me manquait énormément… Ca tombe bien la saison des orages et des feux d’artifices commence… Alors, a vos boitiers!

  • Pat 33

    Merci pour ce conseil Antoine. Le mode pose B de mon vieux argentique me manquait énormément… Ca tombe bien la saison des orages et des feux d’artifices commence… Alors, a vos boitiers!

  • Merci de ce post. En fait le mode Bulb est surtout utilisé pour des scène très très sombre voir quasi noire comme en astronomie.

  • Article hautement intéressant et instructif. Je vais mettre en pratique ce soir, après avoir lu les articles complémentaires sur le sujet.
    Merci Antoine

fermer la fenetre

Recevez les deux guides pour bien demarrer en photo en vous inscrivant à la newsletter.

Couverture guide PDF
img vide